dimanche 2 septembre 2018

Présentation du blog et du projet

Fabriquer mes propres guitares !!!

Guitariste acoustique et passionné par le travail du bois, je me suis intéressé très tôt à la lutherie.

Lorsque j'ai lu le livre "Luthiers et Guitares d'en France" de Francis Cabrel, j'ai été subjugué par le travail de ces artisans et j'ai décidé de me lancer à mon tour en autodidacte.

J'ai acheté des manuels de lutherie et divers livres sur la guitare en général.
J'ai passé pas mal d'heures sur le Web qui est évidemment une mine d'informations !
J'ai également échangé avec des Luthiers...


En 2015 j'ai donc commencé ma première guitare...Et je l'ai terminée en 2018 !!! (Photo à droite)

Finalement une guitare acoustique n'est pas un instrument aussi simple qu'il en a l'air !
Il faut amplifier la vibration des cordes pour les rendre audibles...

La table d'une guitare acoustique est en fait un amplificateur... en bois !

Toute la difficulté tient dans le compromis entre la résistance mécanique et la capacité à vibrer.
C'est une question d'équilibre entre solidité et légèreté.
Le type de bois et l'orientation des fibres, la forme et le collage ont une très grande importance.

Il faut que la table de la guitare résiste à la traction des cordes tout en étant suffisamment légère pour vibrer librement.

Enfin, comme tout amplificateur, cette table va transformer, filtrer, colorer le son.
C'est ce qui fait que chaque guitare acoustique sera unique.

Je ne suis pas luthier, mais seulement un guitariste qui aime travailler le bois.


---o---

Christophe Grellier, (un Luthier français) a mis sur son site des plans de guitares sous différents formats. Il met en ligne des photos de ses fabrications qui sont une mine d’information pour les apprentis luthiers.

Sur son site on peut trouver:

- Une GIBSON L00 de 1940
- Une acoustique au format OM
- Un Ukulele Soprano
- Une petite guitare acoustique au format 00...

Ces plans sont sous licence Creative Commons.
Donc gratuits, librement téléchargeables et modifiables.

J'ai choisi la petite acoustique au format 00, dans le style de la MARTIN 00-42 (que j'ai mis en photo en bas à droite du blog).


Les guitares Martin sont devenues inabordables pour le commun des guitaristes et les "vintages"sont maintenant réservées à des collectionneurs fortunés (qui ne sont pas toujours des musiciens...)

J'ai la chance de posséder une D35...


---o---


Pour les matériaux je reste sur les fondamentaux:
- Table en Epicéa. (origine Adirondacks mountains. C'est du moins ce que m'a affirmé le vendeur !)
- Fond et éclisses en Palissandre (lui vient probablement d'Inde).
- Manche en Acajou (Très certainement africain).
- Chevalet, touche et plaque de tête en palissandre également.
- Incrustations en nacre
- Sillets en os (ou bien en plastique: On verra)

J'ai décidé de mettre en ligne les photos de ma construction afin de partager cette expérience avec tous ceux qui s'intéressent à la lutherie et à la guitare en général.

Comme je suis un adepte du "Do It Yourself" je réalise mes outillages quand c'est possible.


Comme par exemple cette calibreuse à rouleau. Très utile pour mettre les différentes pièces à l'épaisseur souhaitée. (Quand on n'est pas un maître du rabot !)

---o---

Voici, pour moi, la démonstration de ce qu'est une guitare de luthier !
Elégance, profondeur du son, richesse des harmoniques
François Sciortino sur une guitare OM du luthier français Alain Queguiner interprète le Blues du Chat Noir.

 

---o---

Sinon, Brakeman's blues fait référence à un morceau de Jimmie Rodgers (8 septembre 189726 mai 1933) était un chanteur américain de musique country du début du XXe siècle, particulièrement connu pour son yodel. Il fut un pionnier et l'une des premières stars de la country, et était aussi surnommé "The Singing Brakeman", "The Blue Yodeler", et "The Father of Country Music" (source: Wikipédia).


Sculpture des barrages de table

Le principe d'un blog c'est que le dernier article publié est le premier visible.
Donc pour suivre la construction du début à la fin il faut lire les articles en commençant par le plus ancien ! Sur la toute dernière page ... (28/10/2014 -Mon Hall of Fame des joueurs de Fingerpicking).

N'hésitez pas à cliquer sur les images pour les voir en grand.

Voici une vidéo qui présente Wayne Henderson facteur à la retraite, luthier et guitariste...


Quelques vidéos ça et là... Ça permet de visiter le blog en musique !

Bonne visite et n'hésitez pas à laisser vos commentaires...





samedi 1 septembre 2018

La guitare est maintenant terminée :)

Après remontage puis réglages divers et variés ma guitare est  terminée ! (Enfin presque)

Maintenant il n'y a plus qu'à jouer et la faire essayer à un maximum de guitaristes pour avoir leurs avis.







Peut-être une petite vidéo dans quelques temps...

Et maintenant:
J'ai bien envie de réaliser les deux autres modèles proposes par Christophe Grellier.

La GIBSON L00 de 1940

Et pourquoi pas le modèle OM  !


Du boulot en perspective mais aussi l'occasion de me perfectionner dans la technique de construction.

Une vidéo de François Sciortino sur une guitare de Cristophe Grellier.


mardi 21 août 2018

Le vernis

Après pas mal de ponçage je suis passé au vernis.

J'ai commencé par appliquer un bouche pores (fond dur) sur le palissandre et l'acajou.
Ensuite ponçage et application du vernis.

J'ai utilisé la technique  du tampon, même si ce n'est pas un vernis traditionnel à la gomme laque.

Le vernis est un produit pour ébéniste vendu en grande surface de bricolage.
Plusieurs couches avec égrenage à la laine d'acier 000 entre les couches...








lundi 30 juillet 2018

Quelques photos ... Avant démontage

Avant de démonter la guitare pour faire les finitions, j'ai fait quelques photos en fin d'après midi.

Ben oui ! J'ai encore joué pas mal avec aujourd'hui ! Normal ça fait trois ans que j'attendais ça !










mardi 24 juillet 2018

Montage des cordes et premiers réglages

Mon projet touche à sa fin !

Cette étape très importante va permettre enfin de savoir si "ça sonne" ou pas ! Après  plus de 2 ans de dur labeur (Et de plaisir aussi).

Première étape: Le façonnage des sillets et le collage du sillet de tête en position de façon à bien centrer le jeu de cordes sur le manche.

Pour le sillet de chevalet j'ai sculpté une compensation du SI. (Je ne sais pas si ça aura une incidence sur l'intonation !) J'ai toujours du mal avec le SI de toute façon...

Ensuite (J'ai failli dire enfin !!!) le suis passé au montage des cordes.

A ce stade, le manche n'est pas encore collé mais seulement maintenu par son tenon et ses 2 vis (un peu comme sur la plupart des guitares électriques).

Verdict: 

Déjà ça tient bien !

Ensuite les cordes sont neuves et le tirant choisi est "Extra Light" (manque de confiance dans les collages ?)
Pour le coup ce n'est pas terrible, ça manque de rondeur. Par contre la puissance est là, surtout les basses et le sustain est très important.

Comme l'action est encore un peu haute la guitare n'est pas facile à jouer.

Mais quel plaisir ! J'ai joué jusqu'à 2 heure du matin !!!







Le lendemain, le son s'était déjà un peu amélioré.Les cordes se sont un peu écrouies et le son est plus net, plus franc. Il y a moins de fréquences parasites.

Toujours beaucoup de basses !

Mon fils qui a pratiqué la guitare classique m'a tout de suite parlé de la forte présence des basses.

J'ai hâte de la faire essayer à d'autres guitaristes pour avoir leur avis...

Bon maintenant il faut tout démonter.

  • Coller le tenon et la touche sur la caisse.
  • Réduire l'action.
  • Faire quelques petites retouches.
  • Quelques petites réparations aussi.
  • Et enfin passer à la finition.
  • Peaufiner les réglages puis la faire jouer, jouer, jouer...


dimanche 22 juillet 2018

Rectification et polissage des frettes

Le travail long et fastidieux qui consiste à mettre toutes les frettes au même niveau est un mal nécessaire pour avoir une guitare agréable à jouer.
De la patience et encore de la patience avant de monter les cordes et de jouer !










samedi 21 juillet 2018

Pose des chevilles

Alesage conique des trous du chevalet et pose des chevilles en ébène avec un petit insert en nacre achetées sur le plus célèbre des sites d'enchères.







Collage du chevalet


Réalisation d'un petit montage pour le serrage du chevalet et le maintien des ailes lors du collage.
Le chevalet à été préalablement ajusté au bombé de la table et dégraissé avant collage.
Pressage 24h00 - Diapason 633 mm conformément au plan


 









Finition du chevalet

Le chevalet est mis à l'épaisseur du plan et les ailes sont façonnées à la calibreuse.
Ensuite le contour général est affiné toujours conformément au plan.